Aller au contenu
Les graines de l'au-delà
  • EAN / ISBN : 9782735129522
  • Date de parution : 16/11/2023
  • Nombre de pages : 345
  • Format : 15 x 23 cm
  • Domaine : Archéologie

Les graines de l'au-delà

Domestiquer les plantes au Proche-Orient

  • Collection : 54

Pourquoi les hommes se mirent-ils à cultiver des végétaux qui poussaient en abondance autour d’eux ? Et comment l’idée d’une transformation de plantes sauvages en domestiques a-t-elle pu germer à l’esprit pour la première fois ? Le présent ouvrage apporte une nouvelle réponse à ces vieilles questions. Il montre que la mise en culture des plantes au Proche-Orient ne répondit pas à des soucis de sécurité alimentaire. Elle reflète un désir de transférer les forces vitales des défunts vers les plantes germant sur les sépultures. Il y a plus de 12 000 ans, un pareil stimulus conduisit à la constitution de lignées de graines-ancêtres d’où surgirent progressivement les premières plantes domestiques. En parallèle, la relation entre l’univers mortuaire et les plantes en domestication amorça une révolution des mentalités dont les religions et mythologies du Proche-Orient, de l’Égypte et de la Grèce ont préservé la mémoire. S’appuyant sur les découvertes de l’archéologie et de la biologie les plus récentes, cet ouvrage invite à découvrir un univers mental aussi subtil qu’éloigné des motivations purement pragmatiques, et fondateur des premières civilisations. Il dévoile au nom de quoi l’homme s’est positionné au centre d’un nouveau monde façonné par ses ancêtres, une place qu’il n’abandonnera plus jamais.

Le livre numérique 16.99 €
  • Introduction – Penser l'en deçà 
  • Les visions de l'en deçà

    Embryon de modernité?

    Les détours de l'invention

    Avant l'appropriation

  •  
  • Première partie – L'énigme de la domestication au Proche-Orient
  • Chapitre 1 – L'univers de la domestication  

    Plantes sauvages et domestiques

    Les aléas de la sélection

    L’agriculture archaïque et ses motivations

    Les pendants de la méthode

    La domestication au regard des fondements de la Biologie

  • Chapitre 2 – La domestication conjuguée 
  • Les sept espèces principales de la domestication

    Les forces motrices de la domestication

    L’anomalie des légumineuses

  • Chapitre 3 – Le seuil de domestication  
  • La recherche du foyer premier

    La quête des motivations

    Les entraves aux théories socioculturelles

  • Chapitre 4 – Regards sur le moteur naturel
  • La fille de la nécessité

    La sélection inconsciente

    Les niches de domestication

    Ultimes recours

  • Chapitre 5  – La face cachée de la technique
  • L’autre moteur de la découverte

    L’oubli de la technopoïèse

    Les leçons de la métallurgie

    L’extension à la domestication

  •  
  • Deuxième partie – Les graines-ancêtres
  • Chapitre 6 – Semences de culture  
  • Le tournant Natoufien

    L’héritage Natoufien du Néolithique

    Le sens des changements

    Interférences rituelles

    La quête du moteur primordial

  • Chapitre 7 – La source de vitalité
  • L’anormale importance du crâne

    Les interprétations classiques

    Les conceptions archaïques sur la vitalité

    Le muelos au Proche-Orient néolithique

    Vitalité et agriculture

  • Chapitre 8 – La domestication autonome 
  • Le phénomène d’auto-domestication

    L’expérience des générations

    Par-delà l’orthodoxie

    Retour au monde végétal

    Les effluves mortuaires

  • Chapitre 9 – La naissance du monde cultivé
  • Les plantes survitales

    Le transfert de vitalité

    Les graines-ancêtres

    La culture des plantes dérivées

    L’émergence de la sphère domestique

    L’endomestication du monde

  • Chapitre 10 – La mémoire des origines
  • Dagan, le maître des pagra’um

    Adonis, le dieu masqué

    Démeter ou les mystères de la domestication

    La délivrance d’Osiris

  • Conclusion
  • Bibliographie
  • Index
    La domestication des plantes est le premier acte d'appropriation du monde. Mais le présent ouvrage révèle une motivation en amont, à l’aube du Néolithique : le transfert de vitalité depuis les défunts vers les plantes et la création de lignées de graines-ancêtres, un événement aux conséquences incommensurables.


    Plant domestication was the first step in human appropriation of the world. But this book unveils a motivation preceding it, at the dawn of the Neolithic: the transfer of vitality from the dead to plants and the generation of lines of ancestor-seed, an event of immensurable consequences.
  • Titre
    Les graines de l'au-delà
  • Sous-titre
    Domestiquer les plantes au Proche-Orient
  • Édition
    Première édition
  • Auteur(s)
    Gérard Nissim Amzallag
  • Collection
    54
  • ISSN
    22679987
  • Éditeur
    Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris
  • Éditeur original
    Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris
  • BISAC Classifications thématiques
    NAT026000
  • BIC Classifications thématiques
    T
  • Public visé
    Sans restriction
  • CLIL (Version 2013)
    3386 Moyen Age, 4041 Botanique, 4117 Archéologie
  • Classification thématique Thema
    NK Archéologie, WNP , PST , NHDJ
  • Date de première publication du titre
    16/11/2023
  • Support
    Livre broché
  • ISBN-10
    2-7351-2952-7
  • ISBN-13
    978-2-7351-2952-2
  • GTIN13 (EAN13)
    9782735129522
  • Date de publication
    16/11/2023
  • Nombre de pages de contenu principal
    345
  • Format
    15 x 23 cm
  • Prix
    25.00 €