Aller au contenu
La Guerre au Baoulé

La Guerre au Baoulé

Une ethnographie historique du fait guerrier

Fabio Viti propose une ethnographie historique, description circonstanciée, au plus près des faits, concernant des pratiques guerrières appartenant au passé qui ne sont plus observables mais dont la reconstruction détaillée et ponctuelle a été rendue possible par le recours à une pluralité de sources : orales, sonores et matérielles pour les Baoulé ; écrites, cartographiques et iconographiques pour les archives coloniales. Des sources qui sont aussi bien ethnographiques qu’historiques, de terrain et d’archives, primaires et secondaires. C’est à partir de traces et de la superposition de fragments, de débris et de rebuts de tous genres que l’auteur s’efforce de reconstituer la matérialité des guerres vicinales de l’époque précoloniale et du choc final entre les Baoulé et les troupes coloniales. Une matérialité qui concerne le combat au ras du sol mais qui recèle aussi un sens plus général et plus profond de la guerre, de la violence, des forces mobilisées, de l’affrontement des corps et des affects, c’est-à-dire, de la vie et de la mort.

Le livre broché 28.00 €
  • Avant-propos
  • Introduction. Nommer la guerre
  • 1. L'enquête : le terrain et l'archive
  • 2. Les sources
  • 3. L'objet : la guerre
  • 4. Sous le signe de l'ordalie
  •  
  • Première partie. La guerre baoulé

  •  
  • Chap. 1. Guerre et politique dans le Baoulé précolonial (c.1750-1890)
  • 1.1. Le monde Baoulé (Waore man)
  • 1.2. Les guerres d'établissement : migrations ou conquête ?
  • 1.3. Guerre et esclavage
  • 1.4. La guerre entre les nvle baoulé
  • 1.5. Le banditisme de grand chemin
  • Chap. 2. La machine de guerre baoulé
  • 2.1. Les hommes
  • 2.2. Les femmes : un rôle rituel et politique
  • 2.3. Les chants des hommes
  • 2.4. L’armement : les armes blanches
  • 2.5. Les armes à feu
  • 2.6. La poudre
  • 2.7. Les armes dans la symbolique du pouvoir
  • Chap. 3. Corps et guerre
  • 3.1. Les protections magiques
  • 3.2. Le corps du guerrier et de son ennemi
  • Chap. 4. La guerre et la paix
  • 4.1. Tactiques et techniques de combat
  • 4.2. La politique de la guerre et des alliances
  • 4.3. Légitimité et limites de l’usage de la force
  • 4.4. D’autres guerres, d’autres guerriers
  • 4.5. Le sens baoulé de la guerre
  •  
  • Deuxième partie. La guerre des Blancs

  •  
  • Interlude. La fracture coloniale
  •  
  • Chap. 5. La résistance des N’gban (1894-1910)
  • 5.1. De l’idylle à l’affrontement (1893-1895)
  • 5.2. Retrait de la colonne de Kong et retour au calme (1895)
  • 5.3. L’incendie de Toumodi et les soupçons sur Akafou (1899)
  • 5.4. Mort d’Akafou et révolte générale des N’gban (1902)
  • 5.5. Le retour à une paix fragile (1904)
  • 5.6. 1910 : l’annus horribilis de la résistance des N’gban
  • 5.7. La colonne des N’gban (1er mai-31 juillet 1910) : fin de la résistance
  • 5.8. Quel bilan de la résistance des N’gban ?
  • 5.9. L’« après-guerre »
  • 5.10. La version des vaincus
  • Chronologie
  • Chap. 6. Les Aïtou : de la neutralité à la collaboration
  • 6.1. Kouakoffi N’guessan et la rencontre avec les Blancs
  • 6.2. Les Aïtou et la « colonne de Kong »
  • 6.3. Les Aïtou dans le premier soulèvement (1894-1895)
  • 6.4. Les réfugiés « dyoula »
  • 6.5. Les « partisans » aïtou au secours de Maurice Delafosse (1899)
  • 6.6. Le règne de Nyaka N’gatta : un nouveau cycle de révoltes (1900-1905)
  • 6.7. Les réactions face à la politique du gouverneur Angoulvant (1908-1911)
  • 6.8. Épilogue
  • Chronologie
  • Chap. 7. La répression des Agba et ses « atrocités » (1902, 1905, 1910)
  • 7.1. Le « châtiment » des Agba-Satiahiri et les atrocités (1901-1902)
  • 7.2. Une nouvelle campagne de répression (1905)
  • 7.3. L’affrontement final : la colonne des Agba (1er Juillet-1er Décembre 1910)
  • 7.4. Épilogue
  • Chronologie
  • Chap. 8. Le blocus du poste de Salékro (1902) et sa reprise en main (1911)
  • 8.1. La création du poste et le premier blocus (février-avril 1902)
  • 8.2. Le deuxième blocus du poste et son évacuation (août-octobre 1902)
  • 8.3. L’heure des bilans
  • 8.4. Retour sur les événements de 1902 : préparer la revanche
  • 8.5. Vers la reprise en main du poste de Salékro
  • 8.6. L’offensive finale : la bataille de Salékro (1er février 1911)
  • 8.7. La version des Nanafoué
  • Chronologie
  • Épilogue
  •  
  • Ce que la guerre fait aux hommes et à la société.
  • Conclusions en forme d’abécédaire
  •  
  • Sources orales
  • Sources imprimées
  • Bibliographie
  • Index
    Fabio Viti propose une ethnographie historique, description circonstanciée, au plus près des faits concernant des pratiques guerrières appartenant au passé qui ne sont plus observables mais dont la reconstruction détaillée et ponctuelle a été rendue possible par le recours à une pluralité de sources : orales, sonores et matérielles pour les Baoulé.
  • Titre
    La Guerre au Baoulé
  • Sous-titre
    Une ethnographie historique du fait guerrier
  • Édition
    Première édition
  • Auteur(s)
    Fabio Viti
  • Collection
    Afrique(s)
  • ISSN
  • Éditeur
    Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris
  • Éditeur original
    Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris
  • BISAC Classifications thématiques
    HIS000000, SOC000000
  • Public visé
    Sans restriction
  • CLIL (Version 2013)
    3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES, 3081 Sciences sociales, 3377 HISTOIRE
  • Classification thématique Thema
    J Société et sciences sociales
  • Date de première publication du titre
    12/10/2023
  • Support
    Livre broché
  • ISBN-10
    2-7351-2948-9
  • ISBN-13
    978-2-7351-2948-5
  • GTIN13 (EAN13)
    9782735129485
  • Date de publication
    12/10/2023
  • Nombre de pages de contenu principal
    496
  • Format
    15 x 23 cm
  • Prix
    28.00 €