Les intermittents du bio



Les intermittents du bio

Pour une sociologie pragmatique des choix alimentaires émergents

Préface de Francis Chateauraynaud


:: Résumé    :: Sommaire    :: Critiques    :: Détails


Doit-on relier le succès des produits biologiques au seul contexte récent de crises et de controverses alimentaires ? En fait, les interrogations des mangeurs sont non seulement d'ordre sanitaire, mais aussi diététique, gustatif et éthique. Face à ces incertitudes, certains, les mangeurs bio puristes, délèguent totalement leurs choix au label bio. Mais dans leur grande majorité les consommateurs bio sont irréguliers dans leur choix bio, et ouverts à d’autres solutions : ce sont des mangeurs bio intermittents. L’étude de leur cas nous fait accéder à la complexité et à la variabilité des pratiques alimentaires contemporaines. Pour les décrire, l’approche proposée combine l’analyse de leurs trajectoires et l’analyse pragmatique et microsociologique des rapports entre ces mangeurs et leurs aliments, ce qui permet d’appréhender les variations du degré de réflexivité de l’acte alimentaire et de l’incertitude ressentie par les mangeurs sans basculer dans un relativisme peu constructif. S’opposant aux figures d’un consommateur « zappeur » et déstructuré ou, au contraire, déterminé par son appartenance sociale, l’ouvrage défend la thèse d’une réflexivité routinière.

Cette analyse relie aussi les pratiques des mangeurs et celles des filières agroalimentaires, d’ordinaire déconnectées du fait des découpages classiques des disciplines scientifiques. L’étude de systèmes agroalimentaires alternatifs met en exergue des formes possibles de construction de la confiance : ouvrir la « boîte noire » de la production alimentaire, créer des espaces de négociation entre producteurs et consommateurs et même des formes de partage des incertitudes, « ré-attacher » les produits à la nature par le respect de leurs irrégularités. Cela conduit aussi à discuter les limites de la relocalisation des systèmes agroalimentaires, notamment en termes d’équité sociale, et, plus largement, les dimensions politiques de la consommation alimentaire.

Titre Les intermittents du bio
Sous-titre Pour une sociologie pragmatique des choix alimentaires émergents
Édition Première édition
Auteur Claire Lamine
Collection Natures sociales
ISSN 17632684
Éditeur Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris
Co-éditeur QUÆ Éditions
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013 ) 3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
Date de première publication du titre 30 novembre 2008
Subject Scheme Identifier Code      93 Thema subject category: J
Avec Index ; Bibliographie ; Appendices
Support Livre broché
Nb de pages 352 p. Index . Bibliographie . Appendices .
ISBN-10 2-7351-1225-X
ISBN-13 978-2-7351-1225-8
GTIN13 (EAN13) 9782735112258
Référence
Date de publication 21 novembre 2008
Nombre de pages de contenu principal 352
Format 15 x 23 cm
Prix 35,00 €
 


Agenda

Soirée Kracauer-Fallada
19 octobre 2017 à 17h30

Exposition : Salope ! Et autres noms d'oiselles
25-29 septembre 2017

Journée anniversaire internationale
25-29 septembre 2017 9h-17h

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :