Cahiers de littérature orale, n° 61/2007



Cahiers de littérature orale, n° 61/2007

La ronde des éléments

Coordination éditoriale de Brunhilde Biebuyck,




INALCO

La revue Cahiers de littérature orale (CLO), fondée par Geneviève Calame-Griaule et un groupe de chercheurs en 1976, est la seule publication française à se consacrer aux divers arts langagiers des cultures orales du monde entier. Sont ainsi étudiés les genres littéraires oraux et d'une manière générale tout ce qui se rapporte aux situations d’oralité et à la parole codifiée, y compris les productions fictionnelles des cultures alphabétisées où coexistent oralité et écriture, jusque dans leurs modalités les plus contemporaines (Internet, chats, etc.). La revue publie des contributions originales en français et en anglais, et des comptes rendus d’ouvrages. Elle s’adresse aux chercheurs en priorité, mais également aux pratiquants de l’oralité (bibliothécaires, responsables de médiathèques, conteurs, etc.), ainsi qu’à un lectorat cultivé.

Rattachée de 1976 à 2006 au Centre de recherches sur l’oralité (CRO-INALCO), puis de 2006 à 2013 au Centre d’Étude et de Recherche sur les Littératures et les Oralités du Monde (CERLOM-INALCO), la revue est désormais associée au LLACAN (INALCO – CNRS).


Product image
INALCO
Cahiers de littérature orale, n° 18, 1985
Substances symboliques

De quoi se nourrit l'imaginaire, sinon de substances qu'il puise dans le monde matériel et transforme en symboles? Il les trouve d'abord dans ce que Bachelard nomme “la matière” : les quatre éléments (considérés naguère encore par la pensée...


Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Édité par INALCO

Product image
Jean-Marie Privat,INALCO
Cahiers de littérature orale, n° 67-68/2010
Quand l'art prend la parole






9782858311668


Agenda

Patrimoines mondialisés
Jeudi 23 mai 2019 de 18h à 20h

Autres titres dans...

la revue :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Catherine Alès, Cécile Barraud
Sexe relatif ou sexe absolu ?
De la distinction de sexe dans les sociétés
parenté