Perspectives croisées



Perspectives croisées

La critique d'art franco-allemande - 1870-1945

Édité par Mathilde Arnoux, Thomas-W. Gaehtgens, Friederike Kitschen


:: Résumé    :: Sommaire    :: Critiques    :: Détails


I - L'ART FRANÇAIS VU PAR LES ALLEMANDS

Paris, l'art français et son importance pour l'Allemagne, Andrea Meyer

Rudolf von Eitelberger, « L'exposition universelle de Vienne. Ce que peut nous enseigner la protection des arts telle qu'elle est pratiquée en France », dans Zeitschrift für bildende Kunst, 1873,  n° 8, p. 332-339 (extrait) – Carl Wilhelm Theodor Frenzel, « La Troisième exposition internationale d'art de Munich », dans National-Zeitung, 41/1888, no 487 (extrait) – Peter Taren [Clara  Biller], « De l'Exposition parisienne. II Un quart de mille d’art », in : Die Gegenwart, 1889, n°27, p. 6-8 (extrait) – Carl Vinnen, « Un avertissement au Kunstverein », dans Bremer Nachrichten, 3 janvier 1911, p. 1, et 4 janvier 1911, p. 1-2 – Wilhelm Worringer, « Question artistique d’avenir », dans Frankfurter Zeitung, 24 décembre 1915, p. 2-4 – Sascha Schwabacher, « La première exposition de l’Association pour le nouvel art à Francfort-sur-le-Main », dans Der Cicerone, 1917, n°9, p. 288-289 – George Grosz, « Impressions parisiennes », dans Europa, Almanach. Malerei, Literatur, Musik, Architektur, Plastik, Bühne, Film, Mode, Potsdam 1925, p. 42-46.

Art français, art allemand – À la recherche d’une différence, Andreas Holleczek

G. Guttenberg, « Le Salon de 1872 », dans Kunstchronik, 1872, n° 8, col. 81-87 et col. 191-195 (extrait) – Michael Georg Conrad, « Les Français en Allemagne », dans Die Gesellschaft, 1889, n°5, p. 1377-1379 – Ferdinand Avenarius, « Allemand et français », dans Der Kunstwart, 1900-1901, n°14, p. 1-7 – Paul Westheim, « Vision de l’art en France et en Allemagne », dans Für und wider. Kritische Anmerkungen zur Kunst der Gegenwart, Potsdam, 1923, p. 35-47 – Bruno Kroll, « Réflexions sur la peinture française », dans Nationalsozialistische Monatshefte, 1939, n°10, p. 120-136 (extrait)

La France – École de la tradition ou atelier de la modernité ?, Andreas Holleczek

Richard Muther, « Le Salon », dans Zeitschrift für bildende Kunst, 1887, n°22, p. 312-316. – Momme Nissen, « Sur le Palais de verre de Munich. Français et Écossais », dans Freie Bühne für modernes Leben, 1890, n°1, p. 748-752 – J. van Eyck [Karl Voll], « Les types dominants dans la peinture moderne », dans Das Atelier, 1893, n°73, p. 1-3 (extrait) – Alexander Heilmeyer, « Sur la VIIIe Exposition internationale d’art de Munich », 1901, dans Die Kunst unserer Zeit, 1900, n°12, p. 143-206 et p. 199-201 – Karl Scheffler, La peinture et la sculpture modernes, Berlin, 1904, p. 35-42 – Carl Gebhardt, La peinture classique en France au XIXe siècle, catalogue d’exposition, Frankfurter Kunstverein, 1912, p. 5-19 – Julius Meier-Graefe, « Notre art après la guerre », dans Neue Rundschau, 1923, n°34, p. 394-406 – Carl Einstein, « Meier-Graefe et l’art après la guerre », dans Das Kunstblatt, 1923,n°7, p. 185-187 – Paul Westheim, « André Masson. Exposition à la galerie Simon », in : Pariser Tageblatt, 28 mai 1934, p. 4.

Quelques réflexions sur la critique d’art, Andreas Holleczek

Otto Grautoff, « La critique d’art en France et en Allemagne »,  dans Kunst und Künstler, 1913-1914, n°12, p. 482-486 – Alfred Gold, « Tableaux français et expertises allemandes », dans Der Cicerone, 1927, n°19, p. 439-444 – Grete Ring, « Le jeune artiste et son marchand. À Paris et à Berlin », dans Kunst und Künstler, 1930-1931, n°29, p. 179-189 – Karl Scheffler, « Entretiens de guerre sur l’art », dans Kunst und Künstler, 1915, n°13, p. 147-148.

II – L’ART ALLEMAND VU PAR LES FRANÇAIS

L’art allemand dans les expositions françaises, Friederike Kitschen

René Ménard, « L’Exposition internationale de Londres », dans Gazette des beaux-arts, 1871, n°4, p. 430-449, ici p. 437-439 – Edmond Duranty, « Exposition Universelle. Les écoles étrangères de peinture. Allemagne », dans Gazette des beaux-arts, 1878, n°18, p. 50-62 et p.147-156, ici p. 147-162 et p. 156 – François Thiébault-Sisson, « L’Art dans les écoles étrangères », dans La Nouvelle Revue, 1890, n°62, p. 132-154, ici p. 132-133 et p. 139-141 – Léonce Bénédite, « La Peinture étrangère à l’exposition décennale, Allemagne », dans Gazette des beaux-arts, 1901, n°26, p. 498-504 – Louis Réau, « L’Exposition centennale allemande à Berlin », dans Gazette des beaux-arts, 1906, n°35, p. 415-436 (extrait) – François Fosca [Georges de Traz], « Le Salon d’automne 1927 », dans L’Amour de l’art, 1927, n°8, p. 389-416, p. 404-409 – Waldemar George, « L’Art et le national-socialisme », dans Beaux-arts 1937, n°241, p. 1 et p. 6, 1937, n°242, p. 2 – Abel Bonnard, Hommage à Arno Breker, Paris, 30. Mai 1942, Discours adressé à Monsieur Arno Breker par Monsieur Abel Bonnard de l’Académie française, Ministre secrétaire d’État à l’Education nationale.

L’image de l’art allemand en France – Un art étrangement différent, Friederike Kitschen

Maurice Hamel , « Exposition universelle de 1889. Les écoles étrangères. Allemagne », dans Gazette des beaux-arts, 1889, n°2, p. 240-252 – Antoine Rous Marquis de la Mazelière, La Peinture allemande au XIXe siècle, Paris, 1900, p. 1-2 et p. 7-19 – Charles Morice, « L’Âme allemande par l’art allemand », dans Mercure de France, 1915, n°112, p. 193-215 – Raymond Lenoir, « L’Expressionnisme dans l’Allemagne contemporaine », dans L’Esprit nouveau. Revue internationale d’esthétique, 1920, n°2, p. 206-207 – A.W. [André Warnod], « Peintres allemands », dans Le Bulletin de la vie artistique, 1926, n°7, p. 345-346 ; « Les peintres allemands », dans ibid., p. 360-362 – Camille Mauclair, La Farce de l’art vivant. Une campagne picturale 1928-1929, Paris, 1929, chapitre 6 : « L’érésipèle de la peinture européenne », p. 56-59 – Christian Zervos, « Réflexions sur la tentative d’Esthétique dirigée du IIIe Reich », dans Cahiers d’art, 1936, n°8-10, p. 209-212; 1937, n°11, p. 51-61.

Un modèle controversé – Les industries d’art allemandes dans les débats français, Friederike Kitschen

Gabriel Mourey, « L’Art décoratif à l’Exposition universelle. Allemagne », dans Revue encyclopédique, 1900, n° 10, p. 801-810 (extrait) – Louis Vauxcelles, « Le Salon d’automne de 1910 », dans L’Art décoratif 1910, n°24, p. 113-176, p. 113-128 – Pascal Forthuny, « Les Décorateurs allemands à Paris en 1924 », dans L’Amour de l’art, 1922, n°3, p. 52-64, p. 52-54 – André Salmon, « Exposition du Werkbund au XXe Salon des Artistes décorateurs », dans Art et décoration. Revue mensuelle d’art moderne, 1930, n°58, p. 13-17.

Se démarquer de l’histoire de l’art allemande – Stratégies de la critique française, Friederike Kitschen

Jacques Mesnil, « L’Allemagne et l’histoire de l’art », dans Mercure de France, 1915, n°414, p. 263-278 – Alain Desportes [Aline Mayrisch], « La Critique d’art allemande », dans La Nouvelle revue française, 1919, n°78, p. 804-811 – Camille Mauclair, Les Métèques contre l’art français (La Farce de l’art vivant II), Paris, 1930, chapitre 14 : « Un avertissement », p. 99-105 – Pierre Francastel, L’Histoire de l’art instrument de la propagande germanique, Paris, Éditions politiques, économiques et sociales, 1945, n.p.



Agenda

Patrimoines mondialisés
Jeudi 23 mai 2019 de 18h à 20h

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Nadja Maillard
Voyages en abyme
Lecture ethnologique des Ragionamenti del mio viaggio intorno al mondo de Francesco Carletti, marchand florentin, 1573?-1636
Recherches et travaux de l'Institut d'ethnologie de Neuchâtel n° 5