Culture de masse et modernité



Culture de masse et modernité

Siegfried Kracauer sociologue, critique, écrivain

Édité par Nia Perivolaropoulou, Philippe Despoix


:: Résumé    :: Détails


En France, depuis une toute petite dizaine d’années l’œuvre de Siegfried Kracauer commence d’être un peu mieux connue, un peu plus débattue. Figure de proue de la culture intellectuelle sous la république de Weimar, homme au double exil, français dès 1933 et nord-américain à partir de 1941, l’intellectuel a un parcours singulier, multiple, différent de quelques-uns de ses contemporains. Souvent qualifiée d’hétérogène, car inclassable et sans attaches institutionnelles, son œuvre débute par des articles sur les phénomènes urbains et la culture de masse (cinémas, fêtes foraines, revues théâtrales…) écrits pour le journal le plus important de la république de Weimar (Frankfurter Zeitung). Il rédige par la suite, pour ce même quotidien, des critiques de cinéma. Et si les exils décident d’un autre genre de production (biographie, essais), il s’agit toujours de rendre compte des origines de la modernité à partir de l’analyse de phénomènes esthétiques triviaux, à partir de cette culture de masse. Le livre concourt à éclairer l'originalité de cette pensée.

Titre Culture de masse et modernité
Sous-titre Siegfried Kracauer sociologue, critique, écrivain
Édition Première édition
Édité par Nia Perivolaropoulou, Philippe Despoix
Collection Philia
ISSN 12817864
Éditeur Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris
Public visé 06 Professionnel et académique
Date de première publication du titre 2001
Support Livre broché
Nb de pages 284 p.
ISBN-10 2-7351-0903-8
ISBN-13 978-2-7351-0903-6
GTIN13 (EAN13) 9782735109036
Référence 008859-02
Année de publication 2001
Nombre de pages de contenu principal 284
Illustrations
illustrations, noir et blanc
Poids 360 gr
Prix 22,87 €
 
008859-02