Musées de guerre et mémoriaux



Musées de guerre et mémoriaux

Politiques de la mémoire

Édité par Jean-Yves Boursier


:: Résumé    :: Détails


La France, comme d’autres pays d’Europe, porte encore dans son paysage et sa mémoire les blessures des nombreux conflits armés du 20e siècle. La seconde guerre mondiale, en particulier, y a engendré de nombreux “lieux de mémoire” : villages-martyrs, lieux de massacre par les nazis, camps d’internement vichystes, lieux de combats de la résistance… Ces traces ont suscité la création de musées et de mémoriaux dont l’existence, en tant qu’institutions, ne laisse pas d’être problématique quant aux choix des thèmes et aux modes d’exposition des événements concernés. Dans ses thèses relatives à la muséologie, Georges-Henri Rivière parle ainsi d’une “ponctuation de l’espace adéquate à l’organisation idéologique du message à transmettre”. Que transmettre ? La guerre et la politique peuvent-elles devenir un patrimoine ? Telles sont les questions centrales posées par ces musées qui participent de stratégies mémorielles de groupes, de collectivités territoriales ou d’État, questions que reprennent à leur compte les auteurs de l’ouvrage pour engager une réflexion critique et stimulante sur les politiques de transmission de la mémoire.

Titre Musées de guerre et mémoriaux
Sous-titre Politiques de la mémoire
Édition Première édition
Édité par Jean-Yves Boursier
Public visé 06 Professionnel et académique
Date de première publication du titre 01 janvier 2005
Support Livre broché
Nb de pages 260 p.
ISBN-10 2-7351-1079-6
ISBN-13 978-2-7351-1079-7
GTIN13 (EAN13) 9782735110797
Référence 111329-02
Date de publication du format 01 janvier 2005
Nombre de pages de contenu principal 260
Poids 360 gr
Prix 24,00 €
 
111329-02


Agenda

Les séries, politique fiction
Mardi 2 février 2016 à 19h

Sociologie de l'espace
lundi 14 mars 2016 à 19h30

Penser en langues
du 14 au 16 mars 2016

Autres titres dans...

les domaines :


autre suggestion :

Product image
Michael Pollak
Die Grenzen des Sagbaren
Lebengeschichten von KZ-Überlebenden als Augenzeugenberichte und als Identitätsarbeit