Nudité et pudeur



Nudité et pudeur

Le mythe du processus de civilisation
Hans Peter Duerr

Préface de André Burguière
Traduit par Véronique Bodin


:: Résumé    :: Détails


La théorie de la civilisation communément admise de nos jours prétend que, comparés à nous, les hommes du Moyen Âge, mais aussi les membres des sociétés dites primitives, auraient moins réprimé et régulé leurs pulsions et leurs émotions. Hans Peter Duerr apporte aujourd’hui la preuve que cette théorie est erronée, qu’elle ne rend justice ni aux peuples étrangers à notre civilisation ni à notre passé. En analysant les représentations de la nudité, de la sexualité et des fonctions corporelles, l’auteur entreprend une réévaluation (en fait une réinterprétation) des sources qui fondent la théorie courante, notamment la notion du processus de civilisation de Norbert Elias. Ainsi, Hans Peter Duerr développe une histoire de la culture et une ethnologie de la pudeur sexuelle, englobant non seulement l’histoire occidentale depuis ses débuts, mais aussi celle des peuples ayant vécu à la périphérie des prétendues hautes civilisations.

Titre Nudité et pudeur
Sous-titre Le mythe du processus de civilisation
Édition Première édition
Auteur Hans Peter Duerr
Préface de André Burguière
Traduit par Véronique Bodin
ISSN 21054584
Éditeur Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris
Public visé 06 Professionnel et académique
Date de première publication du titre 01 janvier 1998
Support Livre broché
Nb de pages XXXI - 476 p.
ISBN-10 2-7351-0788-4
ISBN-13 978-2-7351-0788-9
GTIN13 (EAN13) 9782735107889
Référence 007448-02
Date de publication 01 janvier 1998
Pages chiffres romains 31
Nombre de pages de contenu principal 476
Poids 680 gr
Prix 33,54 €
 
007448-02