<I>Éthique protestante</I> de Max Weber et l'esprit de la modernité (<I>l</I>')/Max Webers protestantische Ethik und der Geist der Moderne



Éthique protestante de Max Weber et l'esprit de la modernité (l')/Max Webers protestantische Ethik und der Geist der Moderne




:: Résumé    :: Détails


L'éthique protestante de Max Weber demeure une référence majeure de la science qu'elle a contribué à créer : la sociologie. Sa fondation s'est effectuée par "un coup de force" méthodologique qui postulait un lien d'ordre motivationnel entre les phénomènes économiques et sociaux et les mouvements spirituels. Un siècle plus tard, le débat n'est toujours pas clos. Son actualité consiste dans la provocation que représentait la thèse de Weber : si ce sont les sectes qui ont contribué à l'essor du capitalisme, quelle peut être aujourd'hui l'articulation des fondamentalismes avec une société qui croit être l'achèvement de la rationalisation ? En même temps qu'il contribue à ce débat, le présent volume propose un bilan provisoire établi par quelques-uns des meilleurs spécialistes français et étrangers de Weber.

Titre Éthique protestante de Max Weber et l'esprit de la modernité (l')/Max Webers protestantische Ethik und der Geist der Moderne
Édition Première édition
Auteur Auteurs divers
Collection Philia
ISSN 12817864
Langue allemand
Éditeur Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris
Public visé 06 Professionnel et académique
Date de première publication du titre 01 janvier 1997
Support Livre broché
Nb de pages 280 p.
ISBN-10 2-7351-0742-6
ISBN-13 978-2-7351-0742-1
GTIN13 (EAN13) 9782735107421
Référence 006402-02
Date de publication 01 janvier 1997
Nombre de pages de contenu principal 280
Format 14 x 21 x 1,8 cm
Poids 410 gr
Prix 19,06 €
 
006402-02


Agenda

Patrimoines mondialisés
Jeudi 23 mai 2019 de 18h à 20h

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Marek Derwich
La vie quotidienne des moines et chanoines réguliers au Moyen Âge et temps modernes
Colloque international du Laboratoire de recherches sur l'histoire des ordres et congrégations religieux, Wroclaw-Ksiaz, 30 nov.-4 déc. 1994