Les Reines de Perse aux pieds d'Alexandre de Charles Le Brun



Les Reines de Perse aux pieds d'Alexandre de Charles Le Brun

Tableau-manifeste de l'art français du XVIIe siècle

Traduit par Aude Virey-Wallon




Thomas Kirchner

Professeur d'histoire de l'art
Johann Wolfgang Goethe-Universität de Francfort sur le Main

Thomas Kirchner est professeur d'histoire de l'art à la Johann Wolfgang Goethe-Universität Francfort sur le Main. Formé à l'histoire de l'art, à l'histoire et à la philosophie à Bonn, à Berlin et à Paris, il a notamment travaillé sur la representation des passions dans l'art français des XVIIe et XVIIIe siècles (L'expression des passions. Ausdruck als Darstellungsproblem in der französischen Kunst und Kunsttheorie des 17. und 18. Jahrhunderts, thèse, publiée à Mayence en 1991), et sur les rapports entre l’art et la politique dans la France du XVIIe siècle (Der epische Held. Historienmalerei und Kunstpolitik im Frankreich des 17. Jahrhunderts, thèse d'Etat, publiée à Munich en 2001). Il a notamment publié :
L'expression des passions. Ausdruck als Darstellungsproblem in der französischen Kunst und Kunsttheorie des 17. und 18. Jahrhunderts, Mayence, 1991 ;
« La nécessité d’une hiérarchie des genres », dans La naissance de la théorie de l’art en France. 1640-1720, éd. par Stefan Germer et Christian Michel, Paris, 1997 (Revue d’esthétique, n° 31/32, 1997), p. 186-196 ;
Der epische Held. Historienmalerei und Kunstpolitik im Frankreich des 17. Jahrhunderts, Munich, 2001.


Product image
Thomas Kirchner
Peindre contre le crime
De la justice selon Pierre-Paul Prud'hon
Passerelles

Peint en 1808, le tableau de Pierre-Paul Prud'hon La Justice et la Vengeance divine poursuivant le Crime a rarement été étudié sous l'angle de l’histoire du droit pénal. Thomas Kirchner montre que cette peinture est l’exact reflet des discussions juridiques et philosophiques qui animèrent la France révolutionnaire.



Product image
Thomas Kirchner
Le héros épique
Peinture d'histoire et politique artistique dans la France du XVIIe siècle
Passages n° 20

Au tournant du XVIIe siècle, Henri IV a déjà utilisé l'art à des fins politiques. Ses successeurs, Louis XIII et Louis XIV ont eu recours à la peinture d’histoire, genre artistique noble par excellence, comme moyen de représentation convaincant.










Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Anton Tantner
Les ancêtres des moteurs de recherche
Bureaux d'adresse et feuilles d'annonces à l'époque moderne
Bibliothèque allemande