Politique au jour le jour



Politique au jour le jour

1930-1933

Préface de Jean Quétier
Traduit par Jean Quétier, Katrin Heydenreich


:: Résumé    :: Sommaire    :: Événements    :: Détails


Soirée Kracauer-Fallada
Forum bibliothèque-laboratoire, FMSH, 54 bd Rapail, 75006 Paris, 19 octobre 2017 à 18h00

Par un dispositif artistique, il s'agit de faire dialoguer et de mettre en résonance les écrits scientifiques de Kracauer avec ceux fictifs d'un écrivain. Unité de lieu, de temps et de forme ont guidé le choix du littérateur et du roman : Quoi de neuf, petit homme de Hans Fallada.

« Il y a des fois où on voudrait exploser de colère, à cause de comment c'est fait dans le monde. »

 

Quoi de neuf, petit homme (traduit en 2007 chez Denöel) a paru d'avril à juin 1932, sous forme de « feuilletons » dans le Vossische Zeitung, quotidien berlinois d'envergure nationale. Le roman fortement graphique voire cinématographique est une plongée dans l'intimité de Bichette et du Môme, jeune couple qui, malgré lui et par le coquin de sort, forme d'emblée une famille avec le Mouflet. Chaque jour est une tentative pour vivre et d'aimer en dépit : du chômage, de la crise du logement, des luttes politiques (communistes contre nazis) que recoupent des luttes de classes (employés contre ouvriers), du libéralisme incompréhensible mais vorace (vendre ce que personne ne veut acheter mais le vendre), de l’abattement moral amenant les hommes à s’avilir peu à peu et pour peu, etc. Autant d’épisodes que ce couple traverse à l’image de ceux décrits par Kracauer mais qui ne concernent qu’une masse anonyme.

A des extraits de Fallada répondront des fragments de Kracauer lus, projetés ou joués.

En présence de :

Nia Perivolaropoulou, germaniste, enseignante à l’Université de Duisburg-Essen. Elle est l’auteur de nombreux essais sur Kracauer. Elle a dirigé, avec Philippe Despoix, Culture de masse et modernité : Siegfried Kracauer sociologue, critique, écrivain, Editions de la MSH, 2001. Elle a également contribué à l’édition critique des Employés, et à l’ouvrage Le choc des métropoles aux Éditions de l’Éclat en 2008.

Jean Quétier, agrégé de philosophie et doctorant contractuel chargé d'enseignement à l'Université de Strasbourg. Membre du bureau de la Grande édition Marx et Engels (GEME), il a participé à la traduction de plusieurs ouvrages liés au marxisme, parmi lesquels Marxisme et philosophie de Karl Korsch Allia, 2012, et Le capital après la MEGA de Michael Heinrich, Éditions sociales, 2017). Il est l'auteur, avec Florian Gulli, de Découvrir Marx, Éditions sociales, 2016.

Philippe Despoix (sous réserve), professeur de littérature à l’Université de Montréal, spécialiste de la pensée germanique du XXe siècle, il est membre du Centre canadien d'études allemandes et européennes dont il codirige la collection aux Presses de l’Université de Montréal. Ses recherches actuelles portent sur la fonction des médias dans les processus mémoriels et interculturels. Il a notamment collaboré à Siegfried Kracauer, Théorie du film. La rédemption de la réalité matérielle, Editions Flammarion, 2010.

Gérard Raulet, professeur d’histoire des idées allemandes à l’Université Paris-Sorbonne. Il dirige à la FMSH le Groupe de recherche sur la culture de Weimar et en publie les recherches dans la série Philia de la collection « Bibliothèque allemande » aux Editions de la Maison des sciences de l’homme.




Agenda

Soirée Kracauer-Fallada
19 octobre 2017 à 18h00

Exposition : Salope ! Et autres noms d'oiselles
29 septembre-18 octobre 2017

Journée anniversaire internationale
29 septembre 2017 9h-17h

Autres titres dans...

la collection :


les domaines :


autre suggestion :

Product image
Boris Petric
On a mangé nos moutons
Le Kirghizstan, du berger au Biznesman
Anthropolis